MON ANGLET.fr

Falaises de la Chambre d’Amour : des travaux de confortement

20/02/2017

Des travaux de consolidation des falaises littorales ont été entrepris depuis le 14 février et se poursuivront jusqu'à fin mars. Ils visent à sécuriser ce site fragile en proie à l'érosion et sont partiellement réalisés par des spécialistes encordés. Pendant la durée du chantier, la Promenade des Sources est interdite d'accès aux piétons.

Falaises de la Chambre d’Amour : des travaux de confortement

Le constat

Les falaises de la Chambre d'Amour constituent un site vulnérable en proie à une érosion provenant de différentes sources. La roche est attaquée de l'intérieur par les eaux de ruissellement qui provoquent des cavités. Elle est également rongée par la végétation. Elle est enfin victime de l'action des éléments marins (houle, tempête...). L'extrémité sud des falaises est à ce titre tout particulièrement fragilisée par le recul du trait de côte lié au travail de sape de l'océan. Cette conjonction de facteurs entraîne des risques de chutes de pierre ou d'éboulements partiels mettant en cause la sécurité des personnes.

C'est la raison pour laquelle la Ville fait réaliser tous les deux ans un état des lieux par des experts en géotechnique. Ce diagnostic permet de déterminer les travaux de confortement nécessaires. Etabli par le bureau d'études Geotec d'Eysines en Gironde, il préconise un certain nombre d'interventions venant en complément d'une première série de travaux déjà effectués en 2011 suite à une expertise réalisée à l'époque par le cabinet d'ingénierie Antéa. 


Les travaux

Ils portent sur l'ensemble des falaises depuis la grotte de la Chambre d'Amour jusqu'à hauteur de la villa " Nuit de Mai " et ont pour objet la mise en sécurité du site.
Une première phase, débutée il y a une semaine, consiste à purger la paroi, c'est-à-dire à faire chuter manuellement les éléments instables. Elle permet également d'enlever les racines et les lierres qui se développent dans la muraille et contribuent à sa dislocation. Cette intervention est réalisée par des spécialistes de travaux d'accès difficile, évoluant en encordage à vingt ou trente mètres de hauteur. Effectuée par l'entreprise AVR de Nantes, elle se poursuit en ce début de semaine.
Une seconde phase s'ensuivra, consacrée à des travaux de terrassement, destinés à reprendre les nombreux talus qui parsèment les falaises avec l'objectif d'en adoucir les pentes. Là aussi, il s'agit d'éviter les chutes d'éléments dangereux. Cette opération, confiée à l'entreprise BTPS de Bayonne, durera environ trois semaines.
Enfin, dans un troisième temps, on procèdera à la re-végétalisation et au replantage d'espèces paysagères locales sur les parties herbeuses des talus, de manière à stabiliser ceux-ci. Une opération confiée à l'entreprise Guichard de Biarritz.
On notera que, dans le cadre de ce chantier, auront également lieu la réhabilitation du bassin de réception de la source, qui se trouve au pied de la promenade et accuse un état de délabrement avancé, ainsi que le déroctage des concrétions qui le surplombent.

Fermeture de la Promenade des Sources

Pendant la durée du chantier, la Promenade des Sources est fermée et interdite d'accès aux piétons. Des clôtures de protection et des filets de sécurité sont par ailleurs installés au pied des falaises pendant la durée des travaux.

Visitez la version mobile de l'agenda