MON ANGLET.fr

Chiberta : de nouveaux ouvrages pour lutter contre les inondations

17/05/2017

Deux forages et une station de pompage viennent d'être mis en service aux abords du lac de Chiberta afin de pallier le problème des inondations à répétition dans le secteur lors d'épisodes pluvieux intenses. Ils ont pour objet de réguler la nappe phréatique ainsi que le niveau du plan d'eau.

Chiberta : de nouveaux ouvrages pour lutter contre les inondations

Les explications des techniciens en présence de Claude Olive, maire d'Anglet, Jean-René Etchegaray, président de l'Agglomération Pays Basque, et de Dominique Duret-Ferrari, président du Golf de Chiberta

Des problèmes récurrents d'inondations
Le secteur du lac de Chiberta rencontrait des problèmes récurrents d'inondations. Deux zones étaient principalement concernées : l'une se situe au nord du lac avec l'Avenue du Lac et le Tennis Country Club, et l'autre au sud-ouest avec le Boulevard des Plages. Ces inondations étaient liées à deux phénomènes particuliers : la remontée de la nappe phréatique dans les secteurs les plus bas et le débordement du lac en période d'intempérie. Lors d'épisodes pluvieux intenses, certaines habitations subissaient des inondations mettant en cause la sécurité des biens et des personnes concernées. Il en était de même avec les voiries submergées et le risque d'accident lié. Enfin les activités ludiques et sportives du tennis-club et du golf n'étaient pas épargnées.

Trois ouvrages de régulation
Afin de définir la solution pour pallier ce problème, une étude géomorphologique, hydraulique et technique a conclu à la nécessité de réguler la nappe phréatique, principale cause des inondations, mais aussi les apports massifs et soudains d'eau pluviale. Pour cela, trois ouvrages de régulation ont été préconisés et viennent d'être réalisés au terme de plusieurs mois de travaux, à savoir:
-Deux forages au droit des deux zones inondées pour réguler la nappe phréatique
-Une station de pompage pour éviter les débordements aux abords du lac de Chiberta
Réalisés sous maîtrise d'ouvrage respective de l'Agglomération et de la Ville, ils ont été inaugurés ce mercredi 17 mai.

Le principe de fonctionnement

Lorsque les cotes de sécurité sont atteintes, les pompages préventifs du lac et de la nappe sont déclenchés alternativement selon le principe suivant : pompage dans le lac pendant deux jours, pompage de la nappe par les deux forages pendant cinq jours, et ainsi de suite.
L'objectif est de maintenir :
- le niveau du lac à 14 cm en-dessous de sa cote de débordement, cette marge de sécurité correspondant à l'élévation du niveau du lac pour une pluie centennale
- le niveau de nappe à 50 cm en dessous du terrain naturel.
Les eaux pompées dans le lac et dans la nappe sont rejetées dans l'Adour, au niveau de La Barre, via le réseau pluvial existant et les réseaux d'arrosage de la ville et du golf.

Visitez la version mobile de l'agenda