MON ANGLET.fr

Txakkurak recueille nos compagnons à quatre pattes

Tout animal trouvé en divagation sans collier sur le domaine public est immédiatement pris en charge par la fourrière intercommunale Txakurrak. Elle accueille ainsi les chiens et chats de dix-neuf communes du Pays-Basque, dont Anglet.

Txakkurak recueille nos compagnons à quatre pattes

Fourrière intercommunale du Pays-Basque (crédit : Txakkurak)

Le fonctionnement des fourrières animales est régi par la loi n° 99-5 du 6 janvier 1999. Les délais de garde sont désormais de 8 jours ouvrés. À la fin de cette période, si l'animal n'a pas été réclamé par son propriétaire, il est considéré comme abandonné et devient la propriété du gestionnaire de la fourrière.

Après avis d'un vétérinaire, le gestionnaire peut céder les animaux à titre gratuit à des fondations ou des associations de protection des animaux disposant d'un refuge qui seules sont habilitées à proposer les animaux à l'adoption à un nouveau propriétaire.

Depuis avril 2001, aucun département n'est touché par la rage et la loi exigeant l'euthanasie d'un animal trouvé en divagation sur la voie publique sur une zone rabique, n’à donc plus lieu d'être.

L'animal perdu

En cas de perte, prévenez le fichier canin (01 49 37 54 54), la fourrière intercommunale et les vétérinaires les plus proches. Faites également une déclaration de perte à la police municipale. Cette démarche facilitera la récupération de l'animal à la fourrière. Déposez une affichette chez les commerçants et les vétérinaires et passez une petite annonce dans le journal local.

Bon à savoir

Lorsqu'un animal est réclamé par son propriétaire, ce dernier devra payer les frais de fourrière : 55 euros (prise en charge, transport, frais de dossier), 8 euros par nuit gardée, 51 euros si l'animal doit être identifié.

Pour plus d’informations :

A lire également

Visitez la version mobile de l'agenda