Imprimer la page

"Les Journées de l'Europe" s'inscrivent dans le cadre du jubilé du jumelage Anglet-Ansbach. La Ville d'Anglet entend placer l'année 2018 sous le signe de ces cinquante ans d'amitié et propose tout au long de l'année des rencontres, concerts, spectacles. Sans oublier les cérémonies autour du jumelage (tout le programme sur anglet.fr).
Rappelons qu'en 1968, Anglet et Ansbach décidaient d'unir leurs destinées par un jumelage. Voilà donc cinquante ans que les deux villes entretiennent des relations fraternelles. Si ce jumelage répondait en 1968 au renforcement des relations franco-allemandes et s'inscrivait dans la lignée du traité de l'Élysée (1963), il tire aujourd'hui sa force de son caractère familial et sentimental et incarne désormais la défense d'un idéal européen et la volonté d'un avenir partagé.

 

Des rencontres sous le signe de l'Europe

Quatre rencontres autour des thèmes de la culture, de l'histoire, de l'architecture, des relations franco-allemandes et du jumelage.

Pourquoi la guerre ?  Par Christophe Lamoure, professeur de philosophie. Une réflexion sur la guerre, sur la culture, sur la violence, sur l'histoire et leurs entrelacs autour du livre " Considérations actuelles sur la guerre et la mort " écrit par Freud en 1915. Lundi 30 avril, à 18h30, Maison pour tous.

Paris-Berlin, une fascination commune. Par Caroline Mazel de l'agence Mediarchi. Rencontre autour de la projection du documentaire de Frédéric Wilner retraçant trois siècles de l'histoire tumultueuse des capitales française et allemande. Une histoire faite de conflits, de compétition, de fascination et d'influence. Projection suivie d'une rencontre animée par Caroline Mazel. Mercredi 2 mai, à 18 h30, Maison pour tous. 

Villes jumelées, piliers de l'amitié franco-allemande. Par Henri Ménudier, professeur émérite à l'université de la Sorbonne Nouvelle-Paris 3. Réflexion autour du rôle fondamental du jumelage dans le processus de rapprochement entre les deux pays et dont l'élan ne se dément pas aujourd'hui malgré une construction européenne qui s'essouffle. Jeudi 3 mai, à 18h30, Maison pour tous. 

Existe-t-il une culture européenne ? Par Guy Saez, directeur de recherche au CNRS et professeur à l'IEP de Grenoble. Existe-t-il une identité culturelle européenne qui viendrait justifier un destin commun ? Alors que le citoyen semble se détourner de l'idée européenne, la culture viendrait-elle nourrir un sentiment d'appartenance ? Vendredi 4 mai, à 18h30, Maison pour tous. 

 

Le livre du Jubilé vient de paraître

Quand l'amitié se livre. Le livre du Jubilé retrace cinquante ans d'engagement, d'événements, de souvenirs, d'anecdotes. Ponctué de photos, cet ouvrage de 160 pages, rédigé dans les deux langues, est le témoin d'un demi-siècle de relations amicales entre les citoyens d'Anglet et d'Ansbach. Mercredi 9 mai, à 18 heures, salle des fêtes de la mairie.