Imprimer la page

La première pierre en avait été posée il y a tout juste un an. Ce mercredi 17 avril, les mêmes personnalités se sont retrouvées pour l'inaugration du village d'artisans de Melville-Lynch. Un ensemble de cinq bâtiments construits autour d'une place végétalisée et comprenant au total 21 ateliers en R+1, qui ont tous trouvé preneur tant la demande était forte dans le secteur des activités artisanales. L'opération a été réalisée par le groupe Eiffage, associé au cabinet d'architecture Patrick Arotcharen, pour un investissement de 3,6 M€.

La ZAC d'Aritxague-Melville-Lynch


Idéalement positionnée dans le prolongement de la zone de Maignon, proche des noeuds routiers, de l'autoroute et de l'aéroport, la ZAC (zone d'aménagement concerté) d'Aritxague-Melville-Lynch, implantée sur une surface de 14 hectares appartenant à la Communauté d'Agglomération Pays Basque, est destinée à accueillir un certain nombre de pôles d'activités, dont le village d'artisans constitue le premier élément. La société Agur, ditributrice d'eau potable, s'apprête à y installer son siège. Deux concessionnaires automobiles sont également attendus sur le site, ainsi que plusieurs activités de petite production et de services de proximité, répartis sur deux îlots centraux.

 
Bientôt le centre technique municipal


La ZAC accueillera enfin, à l'horizon 2020-2021 le nouveau centre technique municipal de la Ville d'Anglet sur un espace de 2 hectares situé au fond de la zone. Des bâtiments neufs, fonctionnels et modernes y abriteront l'ensemble des services techniques de la commune, dont "l'efficacité sera accrue grâce à de nouveaux espaces et aux accès facilités de cet emplacement stratégique", comme l'a souligné le maire d'Anglet, Claude Olive, lors de cette inauguration.