Imprimer la page

C'est l'une des conséquences du passage du département en zone rouge, depuis le 11 septembre, et des mesures arrêtées en conséquence par le préfet des Pyrénées-Atlantiques. Le port du masque, qui était obligatoire jusqu'à présent, à Anglet, sur les marchés et manifestations apparentées (brocante, puces...) le devient, à partir de ce lundi 14 septembre, sur trois nouveaux secteurs (voir les plans ci-dessous):
- l'avenue de Bayonne (entre le giratoire du Cadran et le carrefour Saint-Jean),
- la place du Général-Leclerc (place des Cinq Cantons) et ses abords,
- et enfin sur la totalité de la promenade Victor Mendiboure, depuis la Petite Chambre d'Amour jusqu'à l'esplanade de la Barre (incluse).

Depuis la rentrée scolaire du 1er septembre, le port du masque était également requis, sur tout le département, dans un rayon de 50 mètres autour des établissements scolaires et des crèches. Un nouvel arrêté préfectoral étend désormais cette obligation à la zone située aux abords des sites d'enseignement supérieur et des enceintes sportives (stades, gymnases) hébergeant des compétitions.
La contrainte s'impose dans une aire de 50 mètres autour de ces équipements, elle débute une heure avant le coup d'envoi d'une rencontre sportive et se termine une heure après la fin de celle-ci. On notera que le préfet limite également l'ouverture des buvettes et des club-houses des clubs de sport aux horaires des compétitions. Ces lieux doivent restés fermés en toute autre occasion.

Cette obligation du port du masque s'applique à toute personne à partir de l'âge de 11 ans, à l'exception des personnes en situation de handicap ou de celles en train de pratiquer une activité sportive (coureurs, cyclistes...).
Le non-respect de cette obligation expose les contrevenants à une amende de 135 euros et, en cas de récidive dans les 15 jours, à une amende de 1500 euros.
Les contrôles de police et de gendarmerie sont renforcés pour veiller au respect de ces mesures.

Dans son arrêté, le préfet prévoit également la fermeture des buvettes et des club-houses dans le milieu sportif amateur.

Il convient enfin de noter qu'en raison du passage en zone rouge, des mesures de distanciation physique s'appliquent automatiquement en complément du port du masque dans les établissements recevant du public (cinémas, salles de spectacle, salles polyvalentes...), les salles de sport, les salles de jeux, les chapiteaux, les stades et terrains de sport.