Imprimer la page

La Ville d'Anglet a rapidement donné suite aux souhaits des autorités sanitaires qui incitaient à la mise en place de centres de dépistage par les communes. En quelques jours à peine, la mairie a pu mettre en place une unité de ce type en l'installant dans des locaux contigus au centre de vaccination. On rappellera que celui-ci a quitté le gymnase des Cigales pour s'implanter dans les locaux de l'ancien centre technique municipal, où il est opérationnel depuis le 3 janvier. On y entre à hauteur du numéro 37 bis de la rue de Hirigogne.

Et depuis ce mercredi 12 janvier deux infirmières assurent l'accueil des personnes dans les deux petits bureaux extérieurs où est logé l'espace de dépistage, séparé du centre de vaccination, afin d'éviter que les différents publics ne se croisent. Le dépistage est effectué au moyen de tests antigéniques par prélèvements nasopharyngés. Les résultats sont transmis sous 15 minutes par sms. Le centre est ouvert du lundi au samedi, de 8 heures à 12 heures et de 14 heures à 18 heures. Il fonctionnera en continu de 8h à 18h à partir du lundi 17 janvier, mais il est indispensable de prendre préalablement rendez-vous sur la plateforme Doctolib.

Vaccination des enfants de 5 à 11 ans

Depuis ce mercredi 12 janvier, une autre nouveauté est intervenue sur le site. La vaccination y est désormais accessible pour les enfants de 5 à 11 ans. Elle a lieu dans une salle dédiée avec une décoration adaptée. Initiative  insolite, un diplôme du courage est remis à chaque jeune vacciné. « Il s’agit de mettre les enfants dans des conditions agréables, pour ce moment qui ne l’est pas forcément, même s’il est nécessaire », souligne Christiane Bossavie, conseillère municipale déléguée à la santé publique, qui coordonne les opérations sur place aux côtés du Dr Jean-Paul Ospital, adjoint au maire chargé de l'action sociale et des solidarités, et d'Alexandre Mendes, le responsable administratif du site.

Le maire d'Anglet, Claude Olive, s'est rendu sur place ce mercredi à l'occasion de la mise en route du centre de dépistage. Il a pu saluer les personnels soignants qui se relaient sans relâche sur le site et pu constater la parfaite adaptation des locaux de l'ancien centre technique municipal aux besoins respectifs de la vaccination et du dépistage. Il s'est aussi félicité de la réactivité des services municipaux qui ont, comme à chaque fois depuis le début de la pandémie, répondu présent pour garantir un service de qualité et de proximité aux Angloys.