Imprimer la page

C'est une mesure qui découle directement de l'arrêté municipal du 26 août, autorisant alors une réouverture partielle du Pignada, sur sa partie sud, non impactée par l'incendie du 30 juillet. Celui-ci prévoyait qu'en cas d'alerte ou de danger, ce secteur serait à nouveau temporairement fermé.

C'est le cas avec un risque élevé d'incendie annoncé pour toute la région Nouvelle Aquitaine pour les journées de dimanche 13, lundi 14 et, sous réserve, mardi 15 septembre. La cause en est la forte poussée de chaleur prévue pour ces journées, combinée à des conditions de vent défavorables.

En conséquence, et par mesure de précaution, la Ville a décidé d'interdire l'accès au massif pendant les journées de dimanche et de lundi, et éventuellement mardi en fonction de l'évolution des conditions météo. Des barrières seront posées aux différents accès pour matérialiser cette interdiction.

On rappelle que la partie nord, dévastée par le feu, et la partie intermédiaire, qui a "chauffé" sous l'effet de l'incendie, restent interdites d'accès en permanence depuis la survenance du sinistre.