Imprimer la page

Ce jeudi 15 juillet, à la salle des fêtes de la mairie d'Anglet, Jean-Michel Barate, 1er adjoint au maire, chargé de la Culture et du Jumelage, s'est vu remettre l'insigne de chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres, en présence du maire d'Anglet, Claude Olive, et de nombreuses personnalités du monde politique et culturel local. Dominique Burucoa, ancien directeur de la Scène Nationale du Sud Aquitain, et ami de longue date de Jean-Michel Barate, a eu l'honneur de remettre la distinction au récipiendaire, au nom de Mme Roselyne Bachelot, ministre de la Culture.

L'ordre des Arts et des Lettres est une décoration honorifique française gérée par le ministère de la Culture. Elle récompense les personnes qui se sont distinguées par leur création dans le domaine artistique ou littéraire ou par la contribution qu'elles ont apportée au rayonnement des arts et des lettres en France et dans le monde.

"Homme de passion, toujours à la recherche de l'excellence"

Dominique Burucoa a longuement rappelé le parcours de Jean-Michel Barate, saluant en lui "l'homme de passion, toujours à la recherche de l'excellence et sachant allier le goût du beau à celui du partage"."En fidèle disciple d'André Malraux, tu as su traduire ton idéal en actes afin de "donner conscience aux hommes de la grandeur qu'ils ignorent en eux", a notamment souligné l'ancien directeur de la Scène nationale.

M. Barate a notamment dirigé le festival Musique en Côte basque de 1992 à 2017 et présidé la Scène nationale du Sud-Aquitain de 2004 à 2014. Il préside à nouveau cette institution, devenue l'Établissement public de coopération culturelle du Sud-Aquitain, depuis juillet 2020. Jean-Michel Barate a aussi été administrateur de l'Académie de musique Maurice Ravel de 1986 à 1992 et fondateur de l'association des Amis de l'Orchestre régional Bayonne-Côte Basque dans ces mêmes années 80.

Ancien attaché parlementaire, carrière qu'il avait embrassée à la suite de ses études de lettres supérieures et d'histoire à Bordeaux, Jean-Michel Barate possède également un long bail en tant qu'élu à la mairie d'Anglet. Il a siégé une première fois au Conseil municipal de 1977 à 1999, sous les mandats de Victor Mendiboure et de Michel Bonnet, avant d'y effectuer son retour en 2014 au sein de l'équipe de Claude Olive. Il a également siégé à l'ex-district du BAB à la fin des années 90.

La Ville d'Anglet est heureuse de présenter ses félicitations à l'heureux récipiendaire pour cette belle distinction.