Imprimer la page

Voila plusieurs mois que les engins de chantier sont entrés en action sur le site de l'îlot Bovero, en bordure de la RD 810 et au voisinage du rond-point de Bernain. Et les murs commencent aujourd'hui à sortir de terre. Cette opération urbaine de grande envergure, dont la maîtrise d'ouvrage a été confiée à Habitat Sud Atlantic (HSA), aboutira, à l'horizon 2020, à la création d'un nouveau quartier dédié à la mixité sociale, en plein cœur d'Anglet. Vendredi 19 octobre, le maire d'Anglet, Claude Olive, et le président de HSA, Paul Baudry, ont symboliquement posé la première pierre de cet ensemble qui représente un investissement de plus de 18 M€.  

70% de logements sociaux

Rappelons que le programme Bovero prévoit  la création de 181 logements se décomposant en 58 appartements locatifs familiaux, 51 logements universitaires, 23 lots en accession sociale à la propriété et enfin 49 logements privés réalisés par le promoteur immobilier Pichet. Le montage du projet a été opéré selon le principe d'une Vefa (Vente en état futur d'achèvement) inversée. Ainsi, la Ville a vendu le foncier au bailleur social ‒ en l'occurrence HSA ‒ pour qu'il y réalise 70 % de logements sociaux. Les 30 % restants correspondent aux logements libres qui seront proposés à des prix maîtrisés. D'où la notion de Vefa inversée, puisque dans le schéma classique d'une Vefa, la part majoritaire revient au privé, qui conduit le projet, en y intégrant 30 % de logements sociaux réalisés par un bailleur.

Un lieu de rencontre

L'autre spécificité de Bovero consiste dans son caractère intergénérationnel et sa vocation à devenir un lieu de rencontre. Le site accueillera, outre toute la partie dédiée au logement, une Maison d'assistantes maternelles, un local pour les personnes âgées, ainsi que des espaces commerciaux et de services. Imaginé par l'architecte Juan Pablo Samaniego du cabinet Samazuzu, l'îlot est également conçu comme un espace ouvert, dans la mesure où les immeubles seront séparés par une traversée piétonne publique et que la perspective visuelle préservera le ruisseau de Mauléon, ainsi que les arbres du parc de Montaury se dessinant à l'arrière-plan. Enfin, directement connecté au réseau du futur tram'bus, ce nouvel ensemble abritera également 210 places de stationnement, dont 164 en sous-sol.

Une "expérience urbaine inédite"

La livraison des différents bâtiments s'effectuera  en plusieurs tranches avec, pour commencer, à la rentrée 2019, les logements étudiants et la structure d'accueil pour la petite enfance. Les premiers logements et commerces seront achevés pour la fin de l'année 2019, et la partie restante au cours du premier semestre 2020. Le maire d'Anglet, Claude Olive, a salué dans le projet Bovero "une expérience urbaine inédite, contribuant à consolider le coeur de ville d'Anglet par un espace de vie de qualité et vecteur de lien social".