AccueilRetourLa réhabilitation de Baroja
Imprimer la page

Ancrer définitivement l'enfance à Baroja... Le projet impulsé par le maire Claude Olive et son équipe municipale est désormais réalité avec l'achèvement des travaux de réhabilitation et de restructuration de l'accueil de loisirs.

Première phase : le château

En sommeil depuis plus de vingt ans, le château de Baroja a rouvert ses portes en octobre 2017 pour abriter l'Accueil de loisirs sans hébergement (ALSH) des enfants de 6 à 13 ans. Au terme d'un chantier d'un an, l'intérieur de l'édifice a été entièrement recomposé pour satisfaire aux nécessités de l'enfance.

Le défi posé à l'équipe de maîtrise d'œuvre consistait à adapter ce beau volume disponible - une surface de 2 000 m2 composée de trois niveaux de plus de 400 m2 de plancher, d'un sous-sol aux dimensions identiques, ainsi que de nombreux combles - aux besoins d'un accueil de loisirs dédié aux enfants de 6 à 13 ans. 

Dans les étages, la surface a été redistribuée en cinq zones d'activités matérialisées par des couleurs distinctes identifiant chacune une tranche d'âge. Le principe étant que plus on monte, plus on grimpe également dans les tranches d'âge. Au rez-de-chaussée, dont le sol d'origine a été remplacé par un parquet mosaïque, sont aménagés les bureaux de la direction, une infirmerie, un foyer pour les plus âgés, une salle de petite motricité et une salle multimédia. Au sous-sol se déclinent les locaux du personnel, une salle dédiée aux arts plastiques équipée notamment d'un four, ainsi qu'un atelier vélo. L'ensemble de la restauration a pris en compte les normes en vigueur pour l'acoustique, l'accessibilité et la sécurité. Les différents niveaux sont desservis par un ascenseur et un système de double flux permet de renouveler l'air dans l'ensemble des salles d'activités. Les façades ont quant à elles été restaurées dans le respect des matériaux d'origine, afin de conserver le lustre de l'édifice.

Reste la véritable nouveauté, les deux tours de verre latérales, qui offrent, sur le côté nord de l'édifice, la patte innovante signée du tandem d'architectes, Jacques Leccia et François Garrouteigt. Structurées par une armature métallique, elles abritent chacune un escalier pourvu d'un platelage en bois, desservant chaque étage. Elles encadrent également, au niveau du rez-de-chaussée, un auvent de même facture, qui ouvre sur la porte arrière de la demeure. D'un budget de 2,8 M€, la réhabilitation du château de Baroja représente la première tranche du réaménagement de l'Accueil de loisirs sans hébergement (ALSH).

Seconde phase : le bâtiment historique

Dès septembre 2017 a débuté la seconde partie du chantier, afin de réhabiliter et d’agrandir le bâtiment adjacent, édifié en 1951, lequel accueillait précédemment l’ensemble du centre de loisirs d’Anglet. Après un an de travaux et une complète rénovation, doublée d’une extension de surface, l’équipement est fin prêt pour accueillir les enfants de 3 à 5 ans à compter des vacances de la Toussaint 2018 sous l'appellation d'accueil de loisirs maternel de Baroja Pour en savoir plus

Le nouvel ALSH de Baroja peut ainsi s’étendre sur deux sites complémentaires, le château accueillant les plus grands enfants et le second bâtiment les plus petits. D’un budget global de 5 M€ (2,5 M€ pour chaque tranche), l’ensemble de l’opération a également permis de porter la capacité totale d’accueil du site de Baroja à 450 enfants, contre 300 auparavant.

Un peu d'histoire

Construite en 1876 par une famille d'origine mexicaine, les Santo Suarez, la villa de Baroja est rachetée en 1899 par Joaquim de la Gandara y Navarro, marquis de Baroja.

Le domaine devient propriété de la Ville en 1997 et comprend :

  • La Villa Baroja (Construite en 1876)
  • Les Ecuries du Domaine : elles ont fait l'objet d'une restructuration complète en 2005 et sont devenues un lieu d'animation et de diffusion culturelle (chant choral, musique, danse, théâtre, conférences ...)
  • L'ancienne infirmerie a été aménagée en Ostau Gascon, lieu de vie associatif des cultures basques et gasconnes. Les associations ont depuis 2016 rejoint le nouveau centre culturel Tivoli
  • L'ancienne conciergerie est devenue résidence d'artistes ou logement d'urgence
  • L'accueil de Loisirs Sans Hébergement construit en 1951
  • Le chapiteau spectacle

Un guichet unique pour les familles

Dans un souci de simplification, la municipalité a souhaité aménager un guichet d'accueil unique pour les familles dans l'enceinte même de l'ALSH. Il sera installé dans la nouvelle zone administrative de Baroja et permettra de régler toutes les formalités administratives pour tous les âges : de l'inscription aux crèches et écoles jusqu'aux Ateliers J pour les plus grands, sans oublier toutes les informations utiles pour les familles.