AccueilRetourLe calendrier de surveillance de la baignade en 2019
Imprimer la page
  • Plage de Marinella : du 25 mai au 29 septembre
  • Plages de la Madrague et des Sables d'Or : du 15 juin au 8 septembre, le mercredi 11 septembre, le weekend des 14 et 15 septembre
  • Plages des Cavaliers et de la Petite Chambre d'Amour : du 15 juin au 1er septembre, les mercredis 4 et 11 septembre, les week-ends des 7 et 8 et des 14 et 15 septembre
  • Plages de l'Océan et des Corsaires : du 29 juin au 1er septembre
  • Plage de La Barre : du 6 juillet au 1er septembre

Sur ces périodes, la surveillance des plages se déroulera de façon continue de 10 h 30 à 19 h en pleine saison (du 29 juin au 1er septembre) et de 12 h à 18 h aux autres dates (du 25 mai au 28 juin et du 2 au 29 septembre).

Un dispositif conditionnel avant et après la saison estivale

Pour la quatrième année consécutive, grâce au concours des sauveteurs côtiers de l’association des Guides de bain angloys, la surveillance de la baignade sera assurée plage de Marinella avant et après la saison estivale sous réserve de beau temps, et uniquement à cette condition, aux dates suivantes :

  • Samedi 4 et dimanche 5 mai
  • Samedi 11 et dimanche 12 mai
  • Samedi 18 et dimanche 19 mai
  • Samedi 5 et dimanche 6 octobre
  • Samedi 12 et dimanche 13 octobre

Surveillance en continu de 12 heures à 18 heures.

Trois plages non surveillées

Anglet dispose de huit postes de secours le long de ses 4,5 km de littoral, mais il existe tout de même trois plages non surveillées, sur lesquelles toute baignade s'effectue aux risques et périls des intéressés, celles du Club, de la Petite Madrague et des Dunes.
A la suite des deux noyades qui se sont produites sur la plage du Club lors des étés 2017 et 2018, le maire a pris un arrêté municipal d'interdiction absolue et permanente pour la pratique de la baignade sur cette plage du Club. Une signalétique a été mise en place en ce sens et une sonorisation est prête à rappeler à l'ordre les éventuels contrevenants, qui s'exposent dorénavant à des sanctions pénales pour infraction à la règlementation des plages.