AccueilRetourPose de la première pierre de la Maison des Etudiants
Imprimer la page

Alors que les travaux avancent déjà à un bon rythme, la pose symbolique de la première pierre de la Maison des Etudiants est intervenue le vendredi 12 juillet. Adossé au parc de Montaury, situé au voisinage immédiat de la résidence universitaire Pierre Bidart, cet équipement, dont l'ouverture est prévue début 2020, aura pour vocation d'accueillir un certain nombre de services dédiés aux étudiants - ils sont près de 1500 sur le campus voisin de Montaury- ainsi qu'à l'ensemble des usagers du site technopolitain d'Arkinova, sur l'emprise duquel il se trouve. 

On y trouvera, au rez-de-chaussée, une Maison du vélo, avec un espace de stationnement pour les deux-roues, complété par un atelier de réparation, un local de restauration, un laboratoire de fabrication, des pièces dédiées aux associations étudiantes et d'autres à des services non encore définis. Au premier étage seront installées les activités sportives et culturelles de l'Université de Pau et des Pays de l'Adour (UPPA), tandis qu'un parking silo sur trois niveaux sera doté de 345 places de stationnement pour les voitures et de 30 pour les motos. Enfin, des panneaux photovoltaïques habilleront le toit du bâtiment.

Confiée au tandem d'architectes biarrot Patrice Gardera-Philippe Pastre, la réalisation de la Maison des Etudiants représente un investissement de 6 M€. Elle constitue la première étape de l'opération Coeur de Campus, qui verra, en suivant, la création de deux autres équipements: d'abord ISA-LAB, autrement dit le nouveau bâtiment de l'école d'ingénieurs de l'ISA-BTP, à l'étroit dans ses locaux actuels de Montaury, et où seront regroupés les activités pédagogiques et de recherche pour les laboratoires associés; ensuite l'Agora, vaste espace public piétonnier, appelé à favoriser les rencontres et les échanges entre les multiples usagers de la technopole. D'un montant global de 20 M€, le projet Coeur de Campus est co-financé par la Communauté d'Agglomération Pays Basque, les fonds européens, l'Etat, la Région Nouvelle-Aquitaine et la Ville d'Anglet.