Imprimer la page

Folk. Concert de sortie de résidence effectuée aux Écuries de Baroja. Sur réservation. Accueil dans le respect des consignes sanitaires en vigueur. © DR

Musicienne chevronnée, Lonny aurait pu choisir la familiarité de l’alto dont elle joue depuis petite mais le son qui court le long de sa colonne vertébrale, celui par lequel elle tient debout, se nourrit des guitares folk qu’on entend chez Gillian Welch ou Laura Marling.

Ses chansons naissent d’une rupture qui a figé Lonny quelque part en bordure du monde. De cette expérience à la fois bouleversante et fondatrice, elle a conçu un folk empathique mais intransigeant, d’une langue française entoilée de paysages normands ou québécois, et de métaphores (de la prostration, du deuil, de la reconquête d'une féminité…).

Elle aime citer la poétesse australienne Fariha Roisin : « Je suis plus grande que cette douleur, que ce vortex d’histoires que j’ai racontées pour faire croire que je savais où j’allais ».

Lonny, variation autour d’”alone” en anglais, prouve que la solitude, loin des lieux communs, peut être le terreau d’Un nouveau départ.

RÉSERVATION