Siffler le gascon, histoire d’une renaissance

Exposition

GRATUIT

Exposition réalisée avec la collaboration de Philippe Biu, professeur d’occitan à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour, Jean-Jacques Casteret, directeur adjoint du CIRDOC. Entrée libre.

En 1959, on découvrait que les habitants du village d'Aas, en vallée d'Ossau, communiquaient à grande distance grâce à des modulations sifflées. Immédiatement, René- Guy Busnel, chercheur spécialisé en acoustique, étudia ce qu'on appellerait désormais le "langage sifflé d'Aas" et mit en évidence qu'il partageait avec le silbo gomero des Îles Canaries une même technique de transposition de la parole. A peine quarante ans plus tard, ce mode de communication original disparut avec la mort de Netou Palas, la dernière siffleuse ossaloise. Pourtant, depuis les années 2010, l'occitan sifflé résonne à nouveau dans la vallée béarnaise.

S'appuyant sur des archives télévisuelles pour la plupart inaccessibles au grand public et réunies pour la première fois, l'exposition "Shiular lo gascon" propose à ses visiteurs de voir et d'écouter les siffleurs d'hier et d'aujourd'hui, d'apprendre comment fonctionne une langue sifflée et de comprendre comment il a été possible de faire renaître cet élément si précieux du patrimoine linguistique et culturel gascon. L'exposition présente des archives télévisuelles, des enregistrements sonores, des photographies et illustrations.

Ouverture

Mardi : 9h - 12h
Mercredi et jeudi : 9h - 12h et 14h - 18h